jeudi 30 juin 2016

« Seul au loisir et à la guerre il y a noblesse et honneur » : c’est voix du préjugé antique !




Divin enfant





Retour dans le hamac


Le soleil droit dans les yeux
C'est la joie de l'enfance
Aux anges
Et sous les paupières closes
C'est l'orange
Du Bureau des Recherches sur l'Amour
Et le Merveilleux…
Le miracle du Monde…

Loin de l'Immonde
Et de ses micmacs
Je vois aussi des étoiles
Et des Kreiswellen — roses —
Qui papillonnent et se dévoilent
Et me comblent…

Je vois bien des choses
Sous mes paupières closes…


Une brise fraîche m'ajuste
Je l'évite avec mon kimono
Que je rajuste…
Toujours très aïkido

J'ai passé l'après-midi au Bureau
Où j'ai quatre livres commencés…
La brise revient me caresser les pieds…
Le soleil derrière un arbre…
Il est temps de rentrer







Le 26 juin 2016 





.

Aucun commentaire: