jeudi 17 août 2017

Bleu hortensia








Soir d’été
Veste de lin
Challée aux pierres
Un peu écroulées
Que recouvre le lierre


Pluie d'été
Baroque ibère
Joie d’aimer
Retour heureux
Au cloître nymphéen


Ce qui nous fait rire depuis des journées
C’est le petit air
Que vous avez trouvé


Oubliez l'éthylique
Négligez le thébaïque
Ne jurez que par l’extase harmonique
Et son “coma” idyllique


Soir d’été
Joie d’aimer
Bleu hortensia








Le 15 août 2017
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2017





.