vendredi 11 octobre 2019

Vert Paradis






Des princes hindous
Des Grands d’Espagne
Et même des sâdhu —
Sont mes amis


Mais ils m’envient
Quand sur mon toit
Je grimpe pour toi


D’où je fusionne dans la splendeur d’automne


Alors que l’on s’éloigne de l’or de l’astre solaire
On fait rentrer du bois
On ramone


Autour…
Personne


Sinon la Beauté du monde qui rayonne


Vous trouvez des petites branches
Pour faciliter tout ça


Et les tuyaux flambent
Et le bistre foisonne


Quand tout est fini
J’ai risqué dix fois ma vie
Et dans la virginité du soir
Nous sommes heureux
Comme au retour
D’une aventure de preux …


La fraîcheur peut venir
Le gros poêle de nouveau respire


Pour finir
On écoute Barbara Strozzi
Et
Paisibles comme à Venise —
On sourit


Tous ces amis
Ces princes hindous
Ces Grands d’Espagne
Et même ces sâdhu —
S’ils m’envient
À vrai dire —
C’est parce qu’ils n’ont pas
Une petite camarade
Une complice
Une amie
Comme toi
Une amante
Un amour
Comme vous


Et voilà tout !







Le 11 octobre 2019
R.C. Vaudey
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2019



.