mercredi 31 juillet 2013

ROMANCE





On s'aime dans les orages
Qui dominent le monde
Qu'ils couvrent
Noirs
Comme un enfer
Qui gronde —
Qu'ils irradient d'éclairs
Sur lequel ils lancent leur foudre
Qu'ils incendient
Ou qu'ils réduisent en poudre
Qui font
Le fond lumineux
Et sonore
Où nous nous déployons
Pantelants
Tout d'abord
Dans la volupté
Et puis
À notre réveil
Après nos transes
Tout à fait perdus
Dans notre flottance
Alanguis de tendresses
Rythmées par nos caresses
Dans ce suprême nonchaloir
Qui est l'extrême et l'unique jouissance
De notre romance

On s'aime dans les orages
Et puis la foudre
Y jouissant
De surcroît
De ce que nous avons découvert
Ce vaccin céleste
Contre la rage :
L'amour…
... Enfin sous cette forme si particulière
Où je vous fais
Où vous me faites
Toujours
Le présent absolu :

Le Présent absolu
(L'ultime nonchaloir
Le comble de la jouissance
L'extrême de l'amour…)





Le 30 juillet 2013




.