jeudi 20 décembre 2018

Dialectique sensualiste & Le tabut du monde








Dialectique sensualiste





À Roanne
Saby nous fait pleurer
Et nous admirons chez les jeunes musiciens
L’interaction du féminin et du masculin
Le jeu du yin et du yang —
La virilité virtuose
La féminité sublimée
Et la façon dont cette dialectique sensualiste agit
Et resplendit
Pour notre bonheur de mélomanes comblés


Nous sommes une espèce sexuée :
Les femmes et les hommes se réjouissent de se retrouver
Pour jouer
Quand bien même il s’agit de musique sacrée
Et cette rencontre les ennoblit
Tout au plaisir qu’ils sont de se courtiser
De se séduire
De se dépasser
De briller
— S'exaltant
Les uns les autres
Pour finalement se fondre
Dans un ensemble et un accord parfaits
Une miraculeuse harmonie


Après le concert
Le maestro vient s’excuser
Croyant nous avoir négligés


Aujourd’hui
Vous jouez comme une enfant dans le couloir
Avec la petite Neige

Tant de fraîcheur et de gaieté
Avec ma jeunesse ardente et amoureuse
Par-dessus le marché :
Mon cœur est comblé !




Le 17 décembre 2018


R.C Vaudey
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2018






 Le tabut du monde

  
En détournant —
De nous aussi on pourrait dire :
 
Ils emploient le loisir qui leur est donné

À l'écart du tabut du monde —

À savourer les grandes grâces qu'ils ont reçues du ciel

Mais le tabut du monde qui peut s’en dire retiré ?




Le 19 décembre 2018


R.C Vaudey
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2018





.