dimanche 29 décembre 2013

L'Alpha et l'Oméga





Joie pelvienne

Délié de la joie

Nous nous engouons dans le Temps
Sans délai subitement intensément
D'une saisie pure et simple
Ardente fulgurante
Profonde appuyée
Reptante intense
Immense découplée
En danse dans l'illimité
Et dans laquelle se délie
Soudain
Toute la joie de l'éternelle belle jeunesse-beauté du monde


Puissant profond et tendre battement d'ailes des hanches
Souffle ample profond aimant mêlé


Décontenancés dans la joie
Nous nous traversons de tout notre cœur

Pour nous rejoindre

Voguant

Dans l'Alpha et l'Oméga du Centaure




Le 29 décembre 2005



Journal d'un Liberrtin-Idyllique (Illuminescences) 2002-2005

(In A.S. 3)






Héloïse Angilbert
« Lovers »
Détournement numérique
2004





.