mercredi 19 février 2014

CASA DEGLI AMANTI suivi de RETRAIT DU MONDE






Venise 2011






CASA DEGLI AMANTI



On flanibule dans Venise — sur les Zattere
On cherche le glacier
Qui est fermé —
On repart chez les étudiants
On se perd en revenant
On voit le palazetto Bru Zane
Il nous plaît :
On voudrait créer la Maison des amants
(Sous-titre : Bureau des recherches sur l'amour et le merveilleux)
Ici
À Venise
Dans un endroit identique

On se reperd en trouvant le Musée d'histoire naturell
Qui lui aussi nous conviendrait —

On pourrait disposer nos toiles
Faire couler nos sculptures
Un grand Asha d'Héloïse dans le jardin
Des plus petits pour les amants du monde entier
On ferait traduire les poèmes, le Manifeste etc.

Après une venelle en labyrinthe
On retrouve le campo San Giacomo dall'Orio
Sur un banc, on s'assoit
Et on goûte l'après-midi passer
En regardant le ciel, le sycomore et les passants...
Sans paroles…
Une paix immense nous envahit jusqu'au soir


Le 28 juillet 2011






RETRAIT DU MONDE



De retour dans notre petit jardin
Que l'on dirait vénitien
Tant il est dru et sauvage

On apprécie tout ici :
Ce silence
Ce retrait du monde
Le fait d'être sur nos terres
Dans notre palais

Venise qui nous a reçus
Fermés et tendus
Nous a rendus
Souples
Légers
Nonchalants
Où nous avons si galamment
Flanibulé

Venise où nous nous sommes baignés dans la beauté
Et l'insouciance vraie
Où nous avons retrouvé l'inspiration de créer

Venise qui nous a redonné la grande joie pelvienne
Celle qui irradie le monde
Celle qui nous voyait hier
Dans le mouvement indéfiniment prolongé de l'émerveillement retrouvé
Qui nous laisse aujourd'hui
Dans un alanguissement démesuré



Le 7 août 2011




Journal d'un Libertin-Idyllique  



.