mardi 10 décembre 2013

Sentences




Mépriser tout ce qui sent la nécessité. Cette grande race de singes qui parlent aime la mort, les combats et tout ce qui peut y être utile. La dure survie, la bataille éternelle, les luttes de clans, de classes, de castes, la guerre des sexes, tout l'héritage de cela, la vilenie dans les mœurs, dans les goûts, dans les habitudes, dans les promiscuités, dans les amitiés viriles, les complicités féminines, les luttes fratricides, soricides, les jeux, les usages.
Mépriser tout cela : le grand singe brailleur, batailleur, à la survie jamais assurée.


La grâce de l'élégance la gratuité de l'aisé la splendeur de la facilité l'ampleur du délié la somptuosité du sans-souci la délicatesse du souverain


Nietzsche encore trop peuple avec son goût pour les “forts.”


Sentences.








Avant-garde sensualiste 2 ; Janvier/Décembre 2004



.