dimanche 29 mai 2016

LA CHARTREUSE DES CHARMES










De ASHA à l'infini 

Héloïse Angilbert

Acrylique sur toile





Dans notre chartreuse contadine
Au milieu des bois
Des vergers et des vignes
Bien isolée du monde
Lorsque s'explandit la charmoie
Notre amour vagabonde
Et nos ondes
Accordées
Se fondent et chatoient
Et forment comme une aura
Qu'on dirait obcordée
Deux fois
Dessinant le monogramme
De notre amour
À l'indicible charme
Que seul l'indicible charme
 Évidemment monogame...
Comme il se doit






Le 29 mai 2016.






.