mercredi 29 juillet 2020

Sous les étoiles filantes, l'irradiance amoureuse






Dans la touffeur de la nuit, sous les étoiles filantes, j’écoute Johann « Henrico Albicastro » von Weissenberg, et je revois L’Outre-ciel.

Et je remercie 

Et je m’abandonne à l’Infini









.
.

Aucun commentaire: