dimanche 29 juillet 2018

L’œuvre d’amour






Tandis que sur vous je repose
Sans plus d'esprit
Dans l'osmose
Qui suit la conflagration fantastique
De l'extase harmonique
Je sens nos souffles longtemps accordés
Comme jumelés
Jusque dans leurs soupirs


Quelle étrange chose
Que l'opéra du désir
Où nous sommes si peu de chose
Sinon les instruments
Dont se servent le Monde et l'Amour
Pour jouir





R.C. Vaudey
Le 28 juillet 2018
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2018 


.

Aucun commentaire: