lundi 12 février 2018

Bacchanale ultra-sentimentale








Qui parle de surfer les vagues de l'amour
Fenêtre de roses
Tentures de violine
Quand nous sommes emportés
Comme deux fétus de paille
Parquet de velours roux
Vue sur le parc horizon doux


Qui parle de danser rondeaux, passacailles
Brume d'amour
Aura dorée
Quand nous sommes balayés
Annihilés
Impatronisés
Couronnés
Caressements du Temps
Gloire des amants


Ennoblir
Humaniser
Diviniser le divin
Sous sa forme empourprée
Enivrée, emportée, balayée
Mais harmonisée
Nitescence de soleil
Éblouissement de beauté


Qui parle de danser
Cette fusion atomique-primale
Cette bacchanale ultra-sentimentale !


Mon seul poème :


Héloïse, je vous aime








Le 9 février 2018
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2018




.


Aucun commentaire: