samedi 2 février 2019

Moi, qui suis l'amant







La Carpinese



Prends la pelle et ravive le feu,
Va chez ton amoureux passe deux heures dans les jeux.

Si ta mère se fâche pour ton jeu,
Dis lui que ton visage est rouge à cause du feu.

Dis lui ce que tu veux, toute femme fait ce qu'elle veut.

Le soleil brille lorsqu'il fait beau, tes seins resplendissent,
Femme galante, ta poitrine abrite deux poignards en argent.
Celui qui les touche, ma belle, devient un saint.
Et je les touche, moi, qui suis l'amant.


Nous irons sans doute au Paradis.


Dis-lui ce que tu veux, toute femme fait ce qu'elle veut.





(Tarentelle du XVIIe siècle ; anonyme)










.