lundi 20 novembre 2017

Oraison galante









I




Quel autre trésor ?
Les amants se disent toujours ces choses-là :
Que serais-je sans toi ?



[]
[]
[]
[]
[]
[]
Mais assuré
Souverain
Submergé et plein d’entrain
[]
La dernière fois, je vous avais devancée
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]



Au réveil et le jour qui suit :
Une sidération
Sans pensée
Sans paroles
Sans poèmes
  Sans écrits 





II




Qu’est-ce ainsi que l’amour contemplatif galant ?
Un art luxueux 
Né de l’Éden
Puis, le Concert donné au souper du Roy, du fils de Lully





III




Le jour passe
De sa douceur nous enlace
Entre les notes de silence
Et celles de Charpentier
Légers
Intenses
Se caressent nos sentiments d’amour
Muets










Le 17 novembre 2017
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2017