lundi 26 décembre 2016

SOLI INVICTO COMITI suivi de AVANT LES VOLUPTÉS CALMES






SOLI INVICTO COMITI



Cœur fortuné
Sur un de nos toits
Je me bats avec le terreau
Qu'ont fait les feuilles tombées
Toutes ces années
Et laissées là


Le soleil invaincu
Qui rayonne sur le monde 
À l'aube de sa Renaissance
M'encourage de la joie qu'il irradie




Tant de beauté
Et Lully – plus tard… —
Me font pleurer

Tant de beauté…
Tant de beauté…
Pourquoi tant de beauté ?
Ne fais-je que me demander


Au soleil invaincu
Qui toujours nous accompagne
En remerciement pour la vie






Le 24 décembre 2016








AVANT LES VOLUPTÉS CALMES




Nous avons passé le plus beau Noël de notre vie :
Champagne rosé 
Baisers osés
Parfums poudrés
Élégance racée 
Dîner aux chandelles
 — En tête-à-tête — 
Silence
 — Privilège de ceux qui sont seuls au monde —
Seuls à le rompre :
 — Son Fandango avec castagnettes
Et une sublime féminité, racée – elle aussi —

L'accomplissement de tout ceci en étant ce jour-ci :

Cavalcade dans vos plaines
Vous devant
Jouissant —

Vos hourras de houri
Moi suivant —
Et puis
Mes grands vivats
De grand vivant
Et ce qui semblait l’Éternel Retour
Convulsif —
De notre jouïssement

Sublime corolle
Jeunesse folle
Perpétuel printemps








R.C. Vaudey 
Le 27 décembre 2016 
Journal d'un Libertin-Idyllique (Illuminescences) 2016








.