jeudi 1 mars 2012

Jacques STERCHI & Joseph RAGUIN



Joseph RAGUIN


Nous avons appris, par hasard et tardivement, le décès de Jacques STERCHI disparu le 29 octobre 2011, à l’âge de 48 ans , et celui de Joseph RAGUIN — disparu le 3 juin 2011, à l'âge de 52 ans.

Nous ne les connaissions, l'un et l'autre, que pour avoir été les deux premiers critiques, intelligents, du Manifeste sensualiste, en 2002, à la parution de cet ouvrage.
Leur lecture et leur analyse, sensibles, dénotaient des intelligences et des personnalités raffinées et délicates : artistes.

C'est ce que disent d'eux leurs amis, ceux qui les ont connus ; ceux qui les ont aimés.

Bien qu’il ne soit pas dans les usages que les auteurs saluent leurs critiques — même disparus —, nous, qui méprisons cette sorte d’usages, c’est ce que nous faisons ici : saluant ces passants qui nous avaient si bien vus ; nous associant à la peine de leurs familles.

H. ANGILBERT & R.C. VAUDEY